Idée cadeau : le vin de garde, toujours d’actualité?

Vin de gardeJe ne sais pas pour vous, mais de mon côté un nombre bien trop grand de personnes faisant partie de mon entourage sont nés en avril ! À croire qu’il y a une période de reproduction particulière pour les êtres humains au mois d’août 🙂  Toutes généralités douteuses mises à part, vous l’aurez peut être compris cette idée cadeau à un rapport direct avec les anniversaires.

En effet, il y a un cadeau toujours très apprécié pour celui qui le reçoit, boire un vin du millésime de son année de naissance. Le genre de cadeau que souvent les proches ont préparés depuis 18 ou 20 ans.

Quand on y réfléchit c’est un peu bizarre d’être autant touché par un tel cadeau, peut être que c’est parce que cela donne l’impression de l’aboutissement d’un long moment, où vous savez que la personne qui a achetée cette bouteille 20 ans plus tôt, n’a cessée de se projeter à ce fameux moment où vous l’ouvrirez ensemble !

Mais voilà, quelle bouteille choisir pour que ce moment ne tourne pas à la catastrophe gustative ?

Choisir un vin qui se gardera et se sublimera pendant 20 ans. Dans l’évolution du vin, il est important de considérer 4 phases :

  1. Jeunesse
  2. Maturité
  3. Apogée
  4. Déclin

N’importe quel vin gardé assez longtemps, passera par ces 4 phases, néanmoins selon le vin, la durée de ces phases peut se dérouler en quelques années comme en décennies.

Aussi l’idéal est de trouver un vin qui se situera proche de son apogée au moment de l’ouverture, ici nous cherchons un vin pour lequel cela sera le cas 18 ou 20 plus tard. C’est là que ça devient mission impossible. En effet aujourd’hui les vins sont beaucoup moins stables, et très très peu pourront arriver à destination.

Quand j’ai commencé cet article, je suis allé voir un caviste et je pensais qu’il y aurait beaucoup plus de vins susceptible d’être gardés 20 ans qu’en réalité. Son verdict, sans appel : à part les grands vins rouges (comme des grand Bordeaux, où il faut y mettre un sacré prix, et encore rien est sûr), on oublie directement les Bourgogne ( 5 et 10 ans max de garde), il conseille de ce tourner vers de bons liquoreux, qui reviendront moins cher et qui tiendront mieux la longue garde. Un bon Jurançon, ou un Sauternes, si vous pouvez vous le permettre, pourquoi pas un Château d’Yquem.

Faire bien attention au millésime

En effet en fonction de cela, votre bouteille sera plus propice ou non à une garde qui le sublimera. Tournez vous vers un caviste d’expérience, qui saura vous conseiller sur quelques bouteilles pas forcément très connues, mais qui pourront peut être servir votre but – comme pour des projets d’investissements finalement (cf. cet article) !

Une fois le Graal trouvé, veillez a bien le conserver, à l’obscurité, dans l’idéal une température entre 10°C et 15°C, humide mais pas trop, et un lieu où l’air circule. Nous verrons dans un prochain article tout ça en détails.

Une fois la date du grand jour arrivé il y a un petit indice qui peut nous permettre de savoir si le vin sera oxydé ou non. En pratique le vin ne doit pas descendre en dessous de la limite du goulot. En effet si c’est le cas cela nous renseigne sur la qualité du bouchon et le risque d’oxydation du vin. Il serait dommage d’attendre si longtemps pour se rendre compte que finalement le vin n’est plus buvable.

En conclusion, aujourd’hui ce cadeau longtemps mis en avant, semble devenir compliqué, à part si vous pouvez vous permettre de mettre une grosse somme dans un grand vin rouge, il vous faudra réaliser une bonne recherche avant de trouver la perle qui se gardera si longtemps, pour un bon prix chercher dans les blancs liquoreux, sous le conseil avisé d’un caviste, car il faut faire attention aux millésimes et aux domaines de production.

Partagez vos découvertes et expériences similaires dans les commentaires. Et vous votre idée vin cadeau ?

Crédit photo : @bhavyeshacharya